Skip to main content
Background

Security for All: West Africa's Good Practices on Gender in the Security Sector

authors

editors

Kristin Valasek

Cover

Abstract

Despite ongoing efforts to improve the accountability and effectiveness of the security sector in West Africa, the different security and justice needs of men, women, boys and girls are often marginalised and women remain largely excluded from security and defence decision-making processes. Nevertheless, there are examples of innovative initiatives taken across West Africa to integrate gender issues into security sector reform (SSR) processes and security sector institutions (SSIs).

This report highlights the lessons identified and country-specific examples shared during the regional conference “Security for All: West Africa’s Good Practices on Gender in the Security Sector” held in Saly, Senegal, 22 -24 June 2010. Organised by UNOWA and DCAF in partnership with the ECOWAS Gender Development Centre, MARWOPNET and AMLD, this working-level conference brought together over seventy gender and security sector practitioners and researchers from West Africa. The report includes guidance and examples on eight interconnected topics:

1. Gender assessments of the security sector
2. Provision of security and justice services to women and men
3. Civil society oversight: collaboration between women’s organisations, gender machineries and SSIs
4. Gender and security policies
5. Internal oversight mechanisms
6. Recruitment, retention and advancement of female security sector personnel
7. Female security sector staff associations
8. Gender training

The report is also available in French.

En dépit d’efforts constants pour améliorer la responsabilisation et l’efficacité du secteur de la sécurité en Afrique de l’Ouest, les différents besoins des hommes, des femmes, des garçons et des filles en matière de sécurité et de justice sont souvent marginalisés, et les femmes demeurent généralement exclues des processus décisionnels liés à la sécurité et à la défense. Néanmoins, il existe à travers l’Afrique de l’Ouest des exemples d’initiatives innovantes prises pour agir par rapport aux questions de genre dans les processus de réforme du secteur de la sécurité (RSS) et dans les institutions du secteur de la sécurité (ISS).

Ce rapport met en évidence les leçons identifiées et les exemples de pays, ayant été partagés durant la conférence régionale « La sécurité pour tous : Les bonnes pratiques de l’Afrique de l’Ouest en matière de genre dans le secteur de la sécurité » tenue à Saly, au Sénégal, du 22 au 24 juin 2010. Organisée par l’UNOWA et le DCAF, en partenariat avec le Centre de la CEDEAO pour le développement du genre, le REFMAP et l’AMLD, cette conférence de travail a rassemblé plus de 70 praticiens et chercheurs qui travaillent dans le domaine du genre et le secteur de la sécurité, issus de pays d’Afrique de l’Ouest. Le rapport comprend des conseils et des exemples sur huit thèmes interconnectés :

1. Les examens du secteur de la sécurité centrés sur les questions de genre ;
2. La prestation de services de sécurité et de justice aux femmes et aux hommes ;
3. Le contrôle par la société civile : la collaboration entre les organisations de femmes, les mécanismes de promotion de l’égalité des sexes et les institutions du secteur de la sécurité ;
4. La place du genre dans les politiques de sécurité ;
5. Les mécanismes de contrôle interne ;
6. Le recrutement, la rétention et l’avancement du personnel de sécurité féminin ;
7. Les associations professionnelles de femmes dans le secteur de la sécurité ;

8. La formation sur le genre.

Le rapport est également disponible en anglais.