Skip to main content
Background

Integrating Gender into Oversight of the Security Sector by Ombuds Institutions & National Human Rights Institutions

authors

Cover

Abstract

  • How can ombuds institutions and NHRIs build their own institutional capacity to address gender issues in the security sector?
  • How can ombuds institutions and NHRIs ensure that they are accessible to men and women in the security sector and handle their complaints in a gender-responsive manner?
  • How can ombuds institutions and NHRIs proactively investigate gender-related problems in the security sector?

This guidance note on Integrating Gender into Oversight of the Security Sector by Ombuds Institutions & National Human Rights Institutions, developed by DCAF, OSCE/ODIHR and the OSCE Gender Section  is a practical resource for ombuds institutions and NHRIs, and those who support them. It can help an ombuds institution or NHRI engage more effectively with police, militaries and other security sector institutions to monitor and reinforce how the human rights of men and women working there are upheld.  It can strengthen oversight of how well police and others meet the needs of communities.

Designed as a complement to the DCAF, OSCE/ODIHR , UN-INSTRAW Tools on Parliamentary Oversight of the Security Sector and Gender and Civil Society Oversight of the Security Sector and Gender, and DCAF’s Gender Self Assessment Guide, the guidance note contains checklists, examples of good practice from across the OSCE, and a self assessment table.

Associated guidance notes are available on: Integrating a Gender Perspective into Internal Oversight within Armed Forces and Integrating Gender into Internal Police Oversight.

 

  • Comment les institutions de médiation et les institutions nationales des droits humains (INDH) peuvent promouvoir leurs propres capacités institutionnelles pour aborder les questions liées au genre dans le secteur de la sécurité?
  • Comment les institutions de médiation et les INDH peuvent garantir qu'€™ils sont accessibles  au personnel du secteur de la sécurité (hommes et femmes) et qu'€™ils prennent en compte les questions de genre dans la gestion des plaintes ?
  • Comment les institutions de médiation et les INDH peuvent enquêter de manière proactive les questions liées au genre dans le secteur de la sécurité?

Cette Note d'€™Orientation -développèe par le DCAF,  l'OSCE et OSCE/BIDDH est une ressource pratique pour les institutions de médiation et les institutions de défense des droits humains.

Cette Note d'€™Orientation  tente de soutenir les institutions de médiation ou les INDH à collaborer plus efficacement avec la police, les forces armées et d'autres institutions du secteur de la sécurité pour défendre et promouvoir les droits des hommes et des femmes qui y travaillent.

Conçue comme un complément à l'outil développé par le DCAF, l'OSCE / BIDDH, l'UN-INSTRAW sur la Place du genre dans le contrôle parlementaire du secteur de la sécurité et Place du genre dans le contrôle du secteur de la sécurité par la société civile et du Guide d'auto-évaluation sur le genre pour la police, les forces armées et le secteur de la justice, la Note d'Orientation contient des listes de contrôle, des exemples de bonnes pratiques au sein de l'OSCE, et un tableau d'auto-évaluation.

Notes d'Orientation connexes :