Skip to main content
Background

Guidance Notes on Integrating Gender into Security Sector Oversight

authors

Megan Bastick

Cover

Abstract

How can police and armed forces monitor whether they provide equal opportunities for men and women? How can they measure whether they address the different security needs of men and women? How can they demonstrate their progress on integrating gender issues? How can they be held accountable?

These are some of the questions addressed in the following series of guidance notes on gender and security sector oversight, developed collaboratively by DCAF, OSCE/ODIHR  and the OSCE Gender Section:

Designed as a complement to the DCAF, OSCE/ODIHR , UN-INSTRAW Gender and Security Sector Reform Toolkit, and DCAF's Gender Self Assessment Guide, the guidance notes focus on integrating gender into systems and processes within police services and armed forces, and on equipping external oversight bodies, such as ombuds institutions and national human rights institutions, to appropriately prioritise gender.

The guidance notes contain checklists, examples and a self assessment table.

They are a practical resource for those working at the strategic or management level in police services, armed forces and other security sector institutions; gender units, gender advisers and gender focal points; equal opportunities officers and others responsible for human resources; ombuds institutions & national human rights institutions; and those supporting the development of good governance and/or gender mainstreaming within the security sector.

---

Comment les services de police et les forces armées peuvent-ils évaluer et garantir qu'€ils offrent les mêmes opportunités aux hommes et aux femmes membres du personnel?  Comment peuvent-ils évaluer leurs capacités de répondre aux différents besoins de sécurité des femmes, des hommes, des filles et des garçons ? Comment peuvent-ils démontrer leurs progrès relatif à la prise en compte des questions liées au genre ? Comment s'€assurer que les services de police et les forces armées soient tenus responsables?

Voici quelques-unes des questions abordées dans la série suivante, développée  par le DCAF en collaboration avec l'€OSCE et OSCE/BIDDH.

Conçue pour compléter la Boîte à Outils sur la Place du genre dans la réforme du secteur de la sécurité développée par le DCAF, l'OSCE / BIDDH, l'UN-INSTRAW et le Guide d'auto-évaluation sur le genre pour la police, les forces armées et le secteur de la justice,  les Notes d' Orientation portent sur l'€intégration d'une approche genre dans les systèmes et processus des services de police et des forces armées, et la promotion du rôle des institutions de contrôle externe, comme par exemple les institutions de médiation et les institutions nationales des droits humains (INDH) afin qu'elles puissent adéquatement identifier et  accorder la priorité aux questions liées au genre.

Les Notes d'Orientation contiennent des listes de contrôle, des exemples de bonnes pratiques au sein de l'OSCE, et des tableaux d'auto-évaluation.

Les Notes d'Orientation sont des ressources essentielles pour les personnes travaillent au niveau stratégique ou de gestion des services dans les forces armées, les unités de genre, les conseillers de genre et des points focaux sur le genre, l'égalité des chances, des dirigeants et d'autres responsables des ressources humaines et des services spécialisés sur la prise en compte systématique des questions liées au genre, les institutions de médiation, les INDH et les personnes travaillent sur le développement de la bonne gouvernance et/ou la prise en compte systématique des questions liées au genre par le secteur de la sécurité.

Les Notes d'€Orientation sont disponible en Français, Anglais, Russe et Serbe.