Back to Work with Us

Conseiller Technique RSS Burkina Faso (Poste national)

 

 

AVIS DE RECRUTEMENT (3/10/2019)

 

Conseiller Technique RSS Burkina Faso (Poste national)

Le DCAF – Centre pour la Gouvernance du Secteur de la Sécurité s’est engagé à améliorer la sécurité des personnes et des États dans lesquels ils vivent, à travers l’application d’une gouvernance démocratique, l’état de droit et le respect des droits humains. Pour atteindre cet objectif, le DCAF travaille aux côtés des États partenaires et des acteurs internationaux qui les soutiennent, dans le but d’améliorer leur gouvernance sécuritaire à travers des réformes intégratrices et participatives. A cet effet, le DCAF élabore des outils de connaissance innovants, promeut les normes et les pratiques exemplaires, fournit des conseils juridiques et stratégiques, et soutient le développement des capacités des acteurs étatiques et non-étatiques du secteur de la sécurité.

Le Conseil de Fondation du DCAF est composé de 63 Etats-Membres, le Canton de Genève, et six observateurs permanents. Avec des opérations dans plus de 70 pays, le DCAF est reconnu mondialement comme l’un des plus grands centres d’excellence sur la gouvernance du secteur de la sécurité (GSS) ainsi que sur la réforme du secteur de la sécurité (RSS). Le DCAF est guidé par les principes de neutralité, d’impartialité, d’appropriation locale, d’inclusion et d’égalité des sexes. Pour plus d’informations, veuillez visiter www.dcaf.ch.

La Division de l'Afrique subsaharienne (SSAD) du DCAF met en œuvre un projet pluriannuel (2019-2021) et régional (Mali, Niger et Burkina Faso) financé par le royaume du Danemark (DANIDA). Dans ce cadre, nous recherchons un(e) conseiller(ère) technique national(e) RSS pour le Burkina Faso.

Lieu :                                      Ouagadougou, Burkina Faso

Date de début :   Au plus tôt, à partir du 1er Novembre 2019.

Durée :                                  Contrat de consultant longue durée.

LA POSITION

En étroite collaboration avec un Chargé de Projet, le titulaire du poste, de nationalité burkinabaise, aura pour principales missions d’assurer la bonne implantation du DCAF au Burkina Faso et de contribuer à la planification, préparation et réalisation des activités du programme, avec les interlocuteurs nationaux pertinents (Ministères, Parlement, Forces de sécurité, Société Civile,…) ainsi qu’avec l’Autorité de Développement Intégré de la Région du Liptako Gourma.

Responsabilités principales

  • Représenter et faciliter les interactions du DCAF auprès des partenaires nationaux (institutionnels et société civile) et internationaux ;
  • Contribuer à la planification, à l’organisation et au suivi des activités en étroite collaboration avec le chargé de projet ;
  • Produire et communiquer régulièrement des notes d’orientation, des comptes-rendus d’activités ainsi que des évaluations qualitatives sur les produits et résultats obtenus ;   
  • Préparer, faciliter et accompagner les interventions des experts et personnels du DCAF déployés ponctuellement au Burkina Faso ;
  • Communiquer régulièrement et mobiliser les partenaires du projet autour des objectifs et des activités du programme ;
  • Rassembler, traiter et communiquer les informations du contexte national pertinentes aux activités du projet ;
  • Participer aux échanges entre les partenaires internationaux, les institutions gouvernementales, les forces de sécurité et les organisations de la société civile par un dialogue direct et par la participation aux activités et aux réunions de coordination relatives à la RSS au Burkina Faso.

VOTRE EXPERIENCE

  • Être titulaire d’un diplôme universitaire supérieur (Master ou équivalent) en en sciences politiques, relations internationales, ou toute expérience/formation liée aux sciences sociales ou au secteur de la sécurité ;
  • Avoir une solide connaissance et/ou une expérience au sein du secteur sécuritaire au Burkina Faso ;
  • Avoir la capacité de mener des discussions de haut niveau et de travailler en étroite collaboration avec des représentants du gouvernement, des hauts responsables militaires, des ONG et des institutions multilatérales ;
  • Avoir d’excellentes aptitudes d’analyse, de rédaction et de communication ;
  • Avoir une excellente capacité de gestion, d’organisation et une grande capacité travailler de manière autonome ;
  • Avoir une bonne connaissance pratique de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication ;

NOUS OFFRONS :

  • Une expérience de travail enrichissante, dynamique et stimulante ;
  • La chance de faire partie d'une équipe multiculturelle composée de personnes solidaires, travailleuses et porteuses de valeurs ;
  • La possibilité de contribuer à améliorer la sécurité des États et de leurs citoyens dans le cadre d'une gouvernance démocratique, de la primauté du droit et du respect des droits de l'homme.

Si vous pensez être un bon candidat pour le DCAF et la position publiée, veuillez envoyer votre candidature avant le 18 octobre 2019 à  africa.programme@dcaf.ch avec l’en-tête « Application Conseiller national RSS au Burkina-Faso », en joignant :

  • Une lettre de motivation en français décrivant votre expérience la plus pertinente et ce que vous pouvez apporter au DCAF ;
  • Un CV concis (maximum deux pages).

Le DCAF s’est engagé à fournir l'égalité des chances à tous et encourage les candidatures de tous les candidat(e)s qualifié(e)s, sans distinction de sexe, d'âge, de handicap, d'identité de genre, de religion ou d'appartenance ethnique.

Les personnes intéressées à travailler au DCAF à quelque titre que ce soit seront tenues, si elles sont présélectionnées, de remplir une déclaration attestant qu'elles n'ont pas commis, été condamnées ni poursuivies pour des infractions pénales et qu'elles n'ont pas été impliquées, par un acte ou une omission, dans la commission de toute violation du droit international des droits de l'homme ou du droit international humanitaire.