Skip to main content
Background

Tool 1: Political Leadership and National Ownership of Security Sector Reform Processes

authors

Ornella Moderan

Cover

Abstract

Political Leadership and National Ownership of Security Sector Reform Processes

Tool 1 of the Toolkit for Security Sector Reform and Governance in West Africa addresses political will and national ownership, fundamental requirements of SSR processes.

Without the strong political commitment of national authorities, SSR will fail, regardless of the material resources and technical expertise invested into it. SSR must be home-grown, designed to meet country-specific needs, and led by national stakeholders who take full responsibility for it. For SSR to produce sustainable results, it is also essential to ensure the active involvement of a critical mass of citizens - men and women - from all strata of society in the definition and implementation of a reform agenda that reflects a shared vision of security. Unless it relies on an inclusively defined and widely shared vision of security, SSR cannot succeed.

Acknowledging the challenges that may arise in the process of operationalising these principles, Tool 1 offers practical guidance on how to reinforce national ownership and leadership while defining an inclusive, national vision of security as a basis for a security sector reform. It provides an overview of potential entry points for SSR in the broader framework of national governance in a West African setting. It also suggests how to institutionalise the national leadership and coordination of an SSR process, including through strategic communication.

The Tool is primarily intended for policy and other strategic decision makers, government officials involved in security sector governance, national SSR advisers and practitioners. It will also provide members of parliament, other oversight institutions, civil society organisations and development partners with an overview of the responsibilities of the executive in SSR and how to uphold national ownership throughout the process.

Table of contents

  1. Introduction
  2. SSR and the executive
  3. The importance of political will and leadership in initiating SSR
  4. Understanding national ownership
  5. Building a common vision of security
  6. Contextualising SSR
  • SSR and national development agendas
  • SSR and public finance reforms
  • SSR in post-conflict and democratic transitions
  1. Institutionalising the leadership of SSR
  2. Sustaining national ownership through strategic communication
  3. Asserting national ownership and leadership in the management of international assistance
  4. The role of ECOWAS in supporting national ownership of SSR processes

Checklist

Leadership Politique et Dynamique Endogène des Processus de Réforme du Secteur de la Sécurité

Le premier Outil de la Boîte à Outils pour la réforme et la gouvernance du secteur de la sécurité en Afrique de l'Ouest aborde la volonté politique et de la dynamique endogène sur lesquels doit reposer tout processus de réforme du secteur de la sécurité (RSS).

En l'absence d'€™un engagement politique fort de la part des autorités nationales, le processus de RSS est condamné à  l'échec, quelles que soient les ressources matérielles et l'€™expertise technique mobilisées. La RSS doit reposer sur une initiative nationale endogène, être conçue en réponse aux défis d'€™un contexte national foncièrement unique et être conduite de bout en cout par les acteurs nationaux qui en assument la pleine responsabilité. Pour que la RSS produise des résultats durables, il est également indispensable de garantir l'€™implication active d'une masse critique de citoyens - hommes et femmes -€“ issus de toutes les couches de la société dans la définition et la mise en oe“uvre d'€™un programme de réforme reflétant une vision commune de la sécurité. À défaut de reposer sur une dynamique endogène large et un projet de société en matière de sécurité auquel toutes les parties prenantes nationales sont en mesure de s’identifier, la RSS est vouée à l'échec.

Reconnaissant les défis qui peuvent être associés à la mise en pratique de ces principes, l'€™Outil 1 offre des conseils pratiques en vue de renforcer le leadership et s'assurer que le processus soit véritablement national et définir une vision inclusive, nationale de la sécurité pour servir de base à la RSS. Il offre un aperçu des points d'€™entrée pour la RSS dans un cadre plus large de gouvernance nationale et dans le contexte ouest-africain. Il donne aussi des suggestions quant à l'€™institutionnalisation du leadership national et la coordination d’un processus RSS, y compris à travers la communication stratégique. 

L'€™Outil s'€™adresse principalement aux décideurs au niveau stratégique, aux responsables gouvernementaux impliqués dans la gouvernance du secteur de la sécurité, ainsi qu'€™aux conseillers et professionnels de la RSS au niveau national. Il offre également aux membres du Parlement, aux autres institutions de contrôle, aux organisations de la société civile et aux partenaires au développement une vue d'€™ensemble des responsabilités incombant au pouvoir exécutif en matière de RSS, ainsi qu’un aperçu des éléments permettant de garantir tout au long du processus que celui-ci repose bien sur une dynamique nationale endogène et inclusive.

Table des matières

  1. Introduction
  2. La RSS et l'€™Exécutif
  3. L'importance de la volonté et du leadership politiques pour lancer un processus de RSS
  4. Comprendre la notion de processus national endogène
  5. Bâtir une vision commune de la sécurité
  6. Contextualiser la RSS
  • La RSS et les programmes nationaux de développement
  • La RSS et les réformes des finances publiques
  • La RSS dans les transitions démocratiques et post-conflit
  1. Institutionnaliser le leadership de la RSS
  2. Renforcer la dynamique endogène de la RSS grâce à une communication stratégique
  3. Affirmer le leadership national dans la gestion de l'assistance internationale
  4. Le rôle de la CEDEAO pour soutenir la conception et la mise en oe“uvre nationales des processus de RSS

Aide-mémoire